Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/epigest/www/config/ecran_securite.php on line 337
TEC à la Fédération de transplantation à l'Hôpital Pitié-Salpêtrière à l'AP-HP à Paris
Accueil - LES METIERS - Les publications

TEC à la Fédération de transplantation à l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à l’AP-HP à Paris

Publié le mercredi 25 octobre 2006.


Technicienne de laboratoire depuis 1975, reçue au certificat de TEC VIH fin 1992, j’ai pris ma fonction de TEC au CISIH de Saint Louis, cette année là. Depuis, j’ai pris le poste de TEC à la Pitié au sein de la Fédération de Transplantation en novembre 1999.

La principale mission des TEC dites TEC EfG est la mise à jour de la base CRISTAL, base nationale de recueil des informations des donneurs (anonymisées), et des receveurs d’organes.
Les TEC EfG existent donc sur toute la France dans les plus gros centres hospitaliers greffeurs, avec différents statuts de recrutement (CDD, CDI, etc.…).
Il y a quelques TEC EfG à l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) : Bicêtre, Henri Mondor, …

La Base Cristal nécessite la connexion par modem sur le serveur de l’EFG, dont l’accès est protégé par « login » et mot de passe (avec accord d’inscription par les responsables des greffes du site et de l’inter-region), les données sont stockées sur le serveur et doivent être extraites pour une exploitation locale.
Le recueil est fait, en amont de la greffe, à chaque niveau : inscription sur la liste d’attente nationale, et les suivis pré-greffe, par différents intervenants :
Chaque service de chirurgie, se connecte à Cristal pour l’inscription des receveurs et pour le choix du receveur lors des propositions d’organes d’un donneur, en respectant les critères légaux de répartition nationale.
A la Pitié-Salpêtrière, il existe une Fédération de transplantation d’organes et de tissus, ce qui induit une organisation particulière du travail, et les TEC ne sont pas considérées comme TEC EfG.

La Fédération rassemble autour du coordonnateur médecin greffeur, un représentant de l’administration, tous les médecins, chirurgiens intéressés par les greffes d’organes (cardiaques et cardio-pulmonaires, rénales et pancréatiques, hépatiques), les greffes de tissus (valves, vaisseaux cornées, peau, os), les greffes des cellules souches hématopoïétiques et fait le lien avec les services de coordination de prélèvements, (coordinatrice, neurochirurgiens, ….) pour promouvoir les dons d’organes et la greffe.

Le travail des TEC concerne le recueil et la saisie des données relatives à la greffe, puis en suivi post-greffe : relevé des sérologies, des constantes biologiques indiquant l’état du receveur, et du greffon, le traitement immunosuppresseur prescrit, les éventuelles complications liées ou non à la greffe, ou au traitement (ex : diabète cortico-induit).
Nous nous sommes « répartis » les organes de la façon suivante :
Pascale suit les patients ayant reçu une greffe thoracique ou une greffe de moelle, et moi-même, ceux ayant reçu une greffe de rein, ou une greffe de foie.

Les responsables médicaux ont mis au point des bases de données sous Access pour le rein et le foie. La file active pour le rein par exemple approche les 800 patients sur 1500 greffes.
La finalité de la base rénale est un bilan sur la survie des greffés.
Pour le foie, la base de données créée dès l’ouverture du service en 1998 s’apparente plus à un dossier patient complet avec un recueil quasi exhaustif des données cliniques, biologiques virologiques, et immunologiques de chaque patient pré et post greffe à chaque consultation.
Il y plus de 1600 greffes de cœur, dont environ 500 patients sont suivis chaque année depuis leur greffe.
Et pour les greffes de moëlle, il existe une base spécifique alimentée au niveau national pour la Société Française de Greffes de Moelle.
Pascale s’implique aussi dans l’élaboration du site Internet de la Fédération.

par Nadine Cormillot et Pascale Weber.
Paris, le mardi 7 octobre 2003.



Mentions légales - Nous contacter - SPIP-Epona sous licence GPL

EPI’GEST

le site des personnels non médicaux de recherche clinique et épidémiologique à l’hôpital